Actualités semaine 48 :
 
Cette semaine, Philippe, oups ! Simon le Charpentier, a équarrit à la hache, les grumes de châtaigner destinées à la réalisation de son atelier … Nous attendons une livraison de poteaux pour terminer la réalisation de la palissade.
L’équipe des artistes ( Tatiana et Zoé ) s’active sur la réalisation des fresques dans le logis seigneurial !
Le seigneur doit rentrer sur ses terres avant la fin du mois de décembre, et les fresques doivent être toutes terminées ! 
Le dossier stratégie d’innovation et de développement touristique du parc historique de reconstitution vivante, 2021-2023 va être présenté aux élus.
Je suis en route à réaliser une nouvelle plaquette (2021) Infos pratiques, quelques photos, descriptifs des visites, horaires, tarifs et journées d’ouverture… 
J’ai confié à Gala, jeune ERASMUS, rentrée pour le moment dans sa famille en Espagne, la réalisation d’un livret pédagogique à destination des jeunes public et des familles…
 
Le Saviez-vous : 
 
Voici quelques exemples d’usages judiciaires dans la région, qui révèlent la vigueur de la justice à cette époque et sa partialité :
 
Dans un acte de 1218, le chapitre concède à Albert de Hangest de sa part de bois de la Potière, pour la défricher … Dans les conditions à suivre ont lis :
La justice sera au chapitre …  Si un malfaiteur est pris sur la terre et ne peut donner caution suffisante, le preneur ou son sergent doit le conduire à la forteresse de l’Evêque de Noyon, à Lacheni, où le sergent de l’Evêque doit garder le prisonnier ! ( Prison de la Tour Roland )
Qui emble (vole) autrui coze (chose), doit être pendu, dit Philippe de Beaumanoir. 
Le châtiment peut être encore plus cruel : en 1394, à Crépy, une voleuse fut enterrée vivante !
… despens d’une femme appelée Jehanne la Ligière, jadiz demourant à Villers Coste Rest, qui fut mise en prison le derrien jour d’Avril, et y fut jusques au VII jour de May qu’elle fut enfouye toute vivie pour laresin … !
… Li faus monier doivent estre bouli et puis pendu ! dit encore Beaumanoir, et Graves relève en effet, dans le Recueil des Ordonnances du Louvre, que la ville de Gerberois prêta, en 1212, à la justice de l’évèque de Beauvais, une chaudière pour faire bouillir un faux monnayeur !
Quant aux hérétiques, ils allaient au bûcher : 
… Qui erre contre la foi, comme en mescréance, de la quele il ne veut venir à voie de vérité, il doit être ars !!
Procès faits aux animaux : 
En 1313, un fermier du village de Moisy laissa échapper un taureau indompté. Ce taureau ayant rencontré un homme, le perça de ses cornes. L’homme ne survécut que quelques heures à ses blessures. Charles comte de Valois ayant appris cet accident au château de Crépy, donna ordre d’appréhender le taureau et lui faire son procès… Le taureau fut condamné à être pendu !
Il y a sur le territoire du Mesnil Saint Deny un endroit appelé truye pendu : l’étymologie vient de ce qu’on y avait pendu une truie, qui avait démembré un jeune enfant !
 
Vous êtes nombreux à me demander le thème de mes articles à venir : la semaine 49, j’aborderai les légendes de Picardie …
Le Dragon de la forêt de Cuise (ancien nom de la forêt de Compiègne) et la semaine 50, L’ensorceleuse, l’ombre de la comtesse noire plane sur Folleville ….
Folleville, petit village aux confins de la Somme et de l’Oise, fut émaillé d’invasions, de destructions et de reconstructions … En 276, ce furent les barbares ; en 406 les Vandales ; en 450 les Uns. Aux IX siècle, les Vikings détruisirent un premier château en bois perché sur sa Motte …
 
 
**********
 
Actualités semaine 47 :
 
Nous avons à déclarer, 10 nouvelles naissances sur le parc historique !
Les 10 petits poussins se portent à merveilles, la fratrie est sous la surveillance de Gunnar. Gare à l’intrus !
Comme chaque semaine, nous avons consacré avec l’équipe de palefreniers et servants d’écurie, notre mercredi après-midi et samedi matin, à nous occuper des chevaux de la seigneurie. Ce travail indispensable au bien-être de nos équidés, est très apprécié des jeunes collégiennes qui, avec passion, donnent de leur temps et participent activement aux activités du parc historique.
Merci Louane, Audhe, Lola et Tatiana  !
Un grand Merci à Zoé pour la qualité des photos et ses reportages … Quel professionnalisme.
 
Le saviez-vous :
 
Les écoles du Moyen Age ne ressemblent en rien à celles d’aujourd’hui.  Elles ne sont pas mixtes, et il n’y a pas vraiment de programme. On y reste le plus souvent que quelques mois. Les maîtres d’école ont un fouet, et les élèves sont obligés de tout apprendre par cœur, car ils n’ont ni livres ni cahiers. Il n’y a pas de cantine, pas de lumière. Les cours débutent quand le jour se lève, en été, vers 5 heures du matin !
L’histoire de l’école commence vraiment en 789, quand Charlemagne décide de réorganiser le réseau scolaire : à cette époque, on ne connait en France, qu’une quinzaine de grands centres scolaires, tous situés en ville. Ainsi, Charlemagne impose la création d’écoles dans tous les monastères, dans toutes les villes et dans tous les villages, afin qu’un maximum soient instruits gratuitement. Son but est la propagation de la foi chrétienne. Malheureusement, le projet de Charlemagne a du mal à prendre forme : peu d’écoles sont fondées, surtout à la campagne, et elles n’ont souvent qu’une existence brève. Jusqu’au XIIe siècle, l’enseignement demeure surtout, dans les monastères et en ville, aux futurs hommes d’église et, dans les châteaux, aux enfants de l’aristocratie…. Charlemagne n’a jamais songé à alphabétiser tous les enfants. Les filles sont absentes de son projet! Seules les petites moniales, confiées aux monastères, reçoivent une solide instruction : lecture en latin, chant, couture et broderie. Les fils de paysans pauvres aident aux travaux des champs. Les petites filles des campagnes ont rarement accès à une école tenue par une maitresse : or elles n’ont pas le droit d’avoir un maitre !
Un jeune noble a le droit d’avoir une pédagogue, à condition qu’elle soit âgée, c’est à dire sage et laide ! …
 
 
**********
 
Actualités semaine 46 :
 
Joli coucher de soleil automnal sur le parc historique ….
 
Nos huit petits poussins sont de vrais chenapans ! Quand ils seront assez grands, ils partiront avec leur maman à la découverte du parc. Pour le moment, bien au chaud et protégés des prédateurs dans le poulailler sur pilotis, ils grandissent un peu plus chaque jour…
Tatiana et Zoé, réalisent des prouesses… Les fresques sont remarquables !
( librement inspirées de la Tapisserie de Bayeux et de fresques du X au XIIe siècle )
Jacques et moi avons rencontré la CCPS mercredi afin de formaliser au plus juste, nos objectifs 2021-2022-2023…
Le dossier est terminé et sera présenté aux élus avant fin Décembre. Je ne manquerai pas de vous informer des suites données à ce dossier prévisionnel, qui ne manque pas d’ambition !
Simon, quant à lui, continue la réalisation des poteaux de soutènement de son atelier…
 
Le saviez vous :
 
A la campagne, la basse-cour est affaire de femmes. Ce sont elles qui soignent poules, poussins, oies, oisons et autres couvées pour améliorer l’ordinaire et récolter l’œuf quotidien.
Les œufs sont présents sur toutes les tables, s’accommodant de moultes manières, durs ou mols, en omelette, en civets, potages et maintes autres préparations. Les œufs de cane et d’oie sont eux aussi très prisés.
Le lait de vache, là où l’herbe grasse pousse en abondance, est surtout destiné aux enfants et aux vieillards .
Au lait qui se garde mal, sont préférés les fromages de vache, chèvres ou brebis, qui dès le Haut Moyen Age ont leur spécificité régionale. Produits à la ferme, dans les abbayes, le plateau de brie, roquefort, maroilles et bien d’autres figurent déjà sur le plateau médiéval !
 
 
**********
 
Actualités semaine 45 :
 
Le dicton picard du mois :
 
Des breumes pi des pleuvres éd novém, i folait’t tordi un bieu moé d décéme 
(Des brumes et pluies en Novembre font toujours un beau mois de Décembre)
 
Réserve de foin pour nos vaches, Nanette et Sidonie, dans la grange, en cette période automnale…
Nouvelles naissances sur la seigneurie : huit petits poussins qui vont renforcer notre élevage…
Remise en état du Four de la Potière, Blanche va pouvoir réaliser des créations…
 
Le saviez-vous :
 
D’après les études archéozoologiques (étude des restes, notamment des os), la taille réduite des os longs des poules trouvées dans les fouilles démontre que celles-ci étaient naines !
Les vaches aussi sont de petites tailles. Ce qui n’empêche que, tracteur de ce temps-là, une paire de vaches, que l’on attelle à l’araire, est indispensable sur un domaine… Et l’on ne saurait se passer de son fumier, pas plus que de son travail et de son lait. Ce qui explique que l’on abat une vache que lorsqu’elle est trop vieille pour travailler, c’est à dire pas avant 15 ou 20 ans.
Peu importe, car au contraire des seigneurs, les paysans préparent leur viande bouillie, rarement grillée !
 
Les poteries font partie des témoignages universels les plus anciens que nous ont légués les civilisations. Assyriens, Perses, Égyptiens, passèrent maître dans cette technique. Les Grecs, grands voyageurs, multiplièrent les amphores… Les ordres monastiques ainsi que la civilisation islamique héritèrent de ce savoir.
L’Islam, par ses conquêtes, le transmit à l’Espagne, au Portugal puis, par cet intermédiaire, au reste de l’Europe…. 
Sur la Seigneurie, Blanche possède un petit lopin de terre et quelques oies.
 
 
 
**********
 
Actualités semaine 44 :
 
Les chevaux, Lagertha et Uyatché, ont regagné leur quartier d’hiver. Quatre hectares de pâture … !
L’ameublement du logis Seigneuriale avance à grands pas et grâce au travail studieux des jeunes ERASMUS, Tatiana et Gala, la réalisation des fresques se termine. Bientôt la mise en peinture !
 
Le saviez-vous :
 
Valérie, une bénévole, a brodé plusieurs tapisseries en utilisant les techniques du XIe siècle ..  Matériaux et style de la fameuse Tapisserie de Bayeux, tenture historiée, célébrant la victoire d’Hastings du 14 Octobre 1066, remportée sur les Anglais par Guillaume, duc de Normandie, passé à la prospérité sous le nom de Guillaume le Conquérant.
Longue d’environ 68,30 mètres et large de quelque 50 cm, constituée de neuf panneaux en lin reliés les uns aux autres par de fines coutures … Les motifs sont essentiellement réalisés au point de tige et au point de couchage dit d’Orient …
Les caractéristiques de l’âge Viking sont stylistiquement évidentes sur la Tapisserie, à travers des objets et des scènes de la vie quotidienne. La Tapisserie est de style roman, mais le style de Ringerike, style intermédiaire entre les styles de Mammen et d’Urnes de la fin de l’art Viking, est apparent. La célèbre scène de construction navale aurait pu avoir lieu n’importe où dans le monde Viking !
 
 
**********
 
Nous avons la semaine dernière (S43) :
 
Implanté les piquets de positionnement de notre nouvelle construction, l’atelier du charpentier.
Nettoyé les toitures en seigles, maison de Blanche la potière et la grange.
Simon, le charpentier, a commencé la réalisation de tenons sur les poteaux destinés à son atelier.
Continué la réalisation d’une mini palissade pour protéger le poulailler …
Reçu des jeunes de l’UEMO de Compiègne dans le cadre de notre convention avec le ministère de la justice.
 
 
**********

 

Accueilli sur plusieurs week-end, l’équipe de tournage les Chevaliers de la foudre ….

 

 

Retrouvez-les sur Facebook

 

**********

 

Article du Courrier Picard 8/8

**********

 

Article du Courrier Picard 7/8

**********

 

Article du Courrier Picard 6/8

**********

 

Article du Courrier Picard 5/8

 

**********

 

Article du Courrier Picard 4/8

**********

 

Article du Courrier Picard 3/8

**********

 

Article du Courrier Picard 2/8

**********

 

Article du Courrier Picard 1/8

**********

 

Article du Courrier Picard du 6 juillet 2020

 

 

**********

 

12/13 FR3, 20 JUIN 2020

 

**********

 

BANDE ANNONCE SIFRID LE DANOIS AUX ORIGINES DE GUINES

 

**********

Mercredi 4 Mars 2020 : 
Pose des vitraux dans le logis du seigneur …
Vitraux réalisés par Christine LANDELLE et les membres de l’association L’Atelier de campagne à Verberie dans l’Oise.
Motifs aux couleurs du Vermandois azur, or et sinople, en adéquation avec la période ciblée. 
Le saviez-vous : Vertus ou qualités de la couleur or : richesse, noblesse et foi
Azur : loyauté justice, sagesse, science, fermeté et amour fidèle
Sinople : Beauté, jeunesse et vigueur 
 

 

**********

 

9 février 2020

Gros dégâts suite au passage de la tempête CIARA !!! Tours d’entrée et portails HS !!!

 

**********

 

9 février 2020

Arrivée sur la seigneurie d’un nouvel animal emblématique :

Gunnar, Bélier de Jacob !

 

**********

 

Janvier 2020

 

Mise en ligne de notre nouveau site internet